Consignes pour réaliser son rapport de stage…L’oral de présentation

Consignes pour réaliser son rapport de stage…L’oral de présentation

Le dossier ci-dessous contient des conseils pratiques pour réaliser un bon rapport de stage.

raportstage

Les consignes simplifiées 2016 :

consignesimplifie

L’oral de présentation :

Vous serez évalués par un jury de 2 ou 3 personnes.
Cet oral doit vous permettre de mettre en valeur vos qualités humaines, votre capacité à expliquer à des personnes
extérieures ce que vous avez vécu pendant ce stage, en quoi il vous a plu ou déplu… Il doit être l’occasion pour vous de
donner une image positive, en faisant attention à votre tenue, à votre posture, à votre façon de vous exprimer.
Le rapport sera évalué sur 10 points et l’oral sur 30 points (durée 10-15 min).

Qu’est ce qu’une entreprise

Qu’est ce qu’une entreprise

1) Définition

schemaenreprise

Définition : une entreprise regroupe du personnel qui va utiliser un capital pour produire des biens ou des services destinés à une clientèle. Ceci dans le but de gagner de l’argent

2) Classification des entreprises
  • Les entreprises artisanales : ce sont des petites entreprises qui fabriquent en petite quantité sans utiliser de machines complexes.

Ex : Potier, boulanger, souffleur de verre

  • Les entreprises industrielles : ce sont souvent de grandes entreprises qui fabriquent en grande quantité en utilisant des machines complexes.

Ex : Renault, Reynolds, Sony…

  • Les entreprises commerciales : elles achètent des produits et les revendent plus chers. Elles réalisent ainsi des bénéfices.

Ex : Auchan, Lidl, un épicier…

  • Les entreprises de services : elles proposent un service à leurs clients.

Ex : coiffeur, entreprise de nettoyage, cinéma…

3) Les secteurs d’activité
  • Le secteur primaire : il regroupe les entreprises dont l’activité consiste à exploiter des ressources naturelles et les transformer en matières premières.

Ex : Une mine, une ferme, une société de pêche, un bûcheron etc…

  • Le secteur secondaire : il regroupe les entreprises dont l’activité consiste à transformer des matières premières en produits finis.

Ex : toutes les entreprises industrielle et artisanales

  • Le secteur tertiaire : il regroupe les entreprises dont l’activité consiste à proposer un service à sa clientèle.

Ex : Cinéma, taxi, parc de loisir, société de transport…

4) Tailles des entreprises

On distingue :

  • l’entreprise individuelle : elle n’est composé que d’une personne ;
  • les petites entreprises : elles sont constituées de 2 à 10 employés environ ;
  • Les entreprises moyennes : elles sont constituées de 10 à 500 employés environ ;
  • Les grandes entreprises : plus de 500 employés.

Les Petites et Moyennes Entreprises constituent plus de 95% des entreprises en France. On les nomme PME

5) Organisation et hiérarchie

Les fonctions

On trouve à l’intérieur de chaque entreprise un certain nombre de fonctions différentes, chacune de ces fonctions étant très spécialisées.

Chaque fonction regroupe un certain nombre de personnes, on les regroupes au même endroit de l’entreprise. On parlera de “Service” ou de “secteur”…

Ex : Service administratif, service commercial, service Après-vente.

La hiérarchie

Il existe dans une entreprise différents niveaux de qualification et de responsabilité. On dit qu’il y une hiérarchie.

définition : Organisation d’un groupe de personne ou certains sont supérieurs aux autres de part la fonction. Cela leur confère un droit de commander.

Organigramme

Schéma mettant en évidence la structure d’une entreprise et son organisation hiérarchique.

6) Formes Juridiques

Choisir la forme juridique d’une entreprise, c’est décider :

  • L’apport financier pour créer l’entreprise ;
  • le nombre d’associés possibles ;
  • Qui dirige l’entreprise ;
  • Quelles sont les risques.

Quelques formes juridiques

formejuridique


ACTIVITE L’ORGANIGRAMME


organigramme


Fiche synthèse à télécharger

syntheseentreprise

Initiation au traitement de texte – cours 2

Initiation au traitement de texte – cours 2

Cet exercice reprend des techniques vues lors du cours 1, cette fois ci il faut utiliser le modèle ci-dessous. Ton document final devra être identique.


modèle

modèle


Objectif : créer une liste à puce, régler les retraits de paragraphes, positionner une photo dans un texte, corriger les erreurs de ponctuation.

Tu disposes d’un guide en deux parties en bas de cette page que tu peux ouvir si tu as oublié les explications du professeur.

  1. Ouvrir le fichier de travail en bas de cette page, n’oublie pas de l’enregistrer dans “perso”
  2. Saute 2 lignes après le titre (regarde le modèle ci-dessus).
  3. Saute une ligne après « …transport : » (regarde le modèle ci-dessus).
  4. Changer la police de caractère en ARIAL taille 12.
  5. Centrer le titre, souligner le titre
  6. Ajouter la majuscule manquante à la première phrase
  7. Mettre en gras les mots importants comme sur le modèle
  8. Corrige les erreurs de ponctuation
  9. Aligne les paragraphes en « justifié »
  10. Numérote les paragraphes utilisant la fonction « activer la numérotation »
  11. Décale les 3 paragraphes d’un cran vers la droite en utilisant la fonction « augmenter le retrait »
  12. Ajoute un “r” à “carioles” pour corriger la faute d’orthographe.
  13. Copie et colle l’image disponible en bas de cette page comme indiqué sur le modèle.
image à insérer

image à insérer

 


FICHIER DE TRAVAIL

capture20161002142538528

Cliquez !


DOSSIER D’AIDE

imageskqr905l1

Dossier d’aide page 1 et 2

imageskqr905l1

Dossier d’aide / Page 3

La démarche de projet industriel / cycle de vie d’un produit

La démarche de projet industriel / cycle de vie d’un produit

Naissance et vie d’un produit star : la baladeur

walkman-1979

walkman-1979

6226056465_TPS-L2-adL’idée se précisa quand Ibuka entra dans mon bureau avec un de nos mini magnétophones stéréo et nos écouteurs de modèles standards. Il n’avait pas l’air satisfait. Il m’expliqua :  « j’aime écouter de la musique, mais je ne veux pas déranger les autres… J’ai une solution : me déplacer avec la musique ; seulement c’est trop lourd. »

Je savais pour en avoir fait l’expérience chez moi que les enfants semblent incapables de vivre sans musique. Presque tout le monde a une stéréo à la maison  ou dans sa voiture. A New York et même à Tokyo, j’ai rencontré des gens avec des magnétophones ou des radios volumineuses sur l’épaule, la musique jouant a fond. Je me rappelai qu’une fois, ma fille Naoko, de retour de voyage se rua dans l’escalier sans embrasser sa mère. Son premier geste fut de glisser une cassette dans sa chaîne stéréo.

Je demandai à nos ingénieurs de prendre un de nos meilleurs enregistreurs de minicassettes en leur donnant les idées de modifications qui me vinrent à l’esprit. Les écouteurs qui devaient être très légers, se révélèrent la partie la plus ardue du projet.

Je calculai le prix de vente en fonction de l’argent de poche des jeunes, avant même d’avoir construit le premier appareil.

Peu de temps après on m’apporta le premier modèle expérimental de notre création, avec ses minuscules écouteurs, et je fus émerveillé par sa dimension réduite et sa grande qualité de son. Notre tout petit appareil n’avait besoin que de la faible capacité énergétique d’une pile pour amplifier le son des casques ultralégers.

J’étais en voyage quand le nom fut choisi par de jeunes collaborateurs de la compagnie. J’aurai préféré un autre nom comme « walking stéréo » mais ils me dirent qu’il était trop tard, que le programme de publicité était déjà mis en route. L’idée fut réalisée et dès le début, le baladeur remporta un étonnant succès.

Nous eûmes bientôt du mal à suivre le rythme des commandes et il nous a fallut concevoir des chaînes de fabrication automatisées.

 Bien sur nous contribuions à augmenter les ventes par une publicité massive : au Japon, nous engageâmes de jeunes couples pour déambuler dans le « paradis des piétons » de Ganza le dimanche, en écoutant leurs baladeurs et en les faisant bien remarquer.

Depuis le premier baladeur sorti de l’usine nous en avons vendu plus de 20 000 000 dans une gamme de plus de 70 modèles différents, nous avons même fait des modèles à l’épreuve de l’eau et du sable et nous en avons d’autres en préparation.

                                                                                                         AKIO MORITA (fondateur de Sony)

Ressources



FICHES A TELECHARGER

baladeur

histoire du baladeur

cycledevie

Activité

synthesecyclevie

Publier sur le Net…

Publier sur le Net…

Il est très simple de nos jours de pouvoir publier sur Internet, que ce soit sur un blog, un site personnel ou sur les réseaux sociaux ou des forums de discussions. Lorsque l’on publie quelque chose, on doit se soumettre à la loi qui encadre cette activité de publication… La loi protège les autres mais elle te protège aussi toi !

Je respecte donc :

Le droit d’auteur

burglar-308858_640Le droit d’auteur définit tous les droits que peut utiliser un auteur pour protéger ses créations. Ce droit est défini dans le code de la propriété intellectuelle. Dès que tu publies un article même inachevé tu deviens un “auteur” selon la loi. Il n’y a aucune démarche à faire. Cela veut dire que personne d’autres n’a le droit de reprendre ton oeuvre pour une quelconque utilisation sans t’en demander l’autorisation et les conditions. Une oeuvre peut être un texte, une photo, une film, un schéma, une morceau de musique, un son, une oeuvre d’art, un plan…un objet technique.

Reprendre une oeuvre ou une portion d’une oeuvre et se faire passer pour l’auteur est un plagiat.

Reproduire une oeuvre entièrement ou partiellement est un acte de “piratage” techniquement défini comme de la contrefaçon.

La loi est extrêmement sévère avec le non respect du droit d’auteur. Elle sanctionne d’une peine maximale de 3 ans d’emprisonnement et de 300 000 € d’amende toute personne ayant contrefait un objet.

A noter : les mêmes peines peuvent être appliquées pour une personne ayant juste acheté un produit contrefait. De plus des amendes douanières sont prévus.

IMPORTANT : Une oeuvre n’a pas besoin d’être signée pour être protégée. Sur Internet, sauf accord clair de l’auteur on n’utilise pas son oeuvre.

Note du professeur : heureusement, sur le net il existe de nombreuses ressources libres de droit ou sous licence créative commons qui nous permettrons sous certaines conditions de produire des documents de qualité sans enfreindre la loi.

(CC) (BY ND) Nina Paley - Wikimédia

(CC) (BY ND) Nina Paley – Wikimédia

Le droit à l’image

selfie-465563_640

CC0 Domaine Public

Nous serons amené sur notre site de projet à publier des photos des élèves de la classe. Là encore il ne faut pas faire n’importe quoi et respecter le droit à l’image.

Il est nécessaire de demander l’autorisation à une personne pour la prendre en photo dans un cadre privé, il est aussi nécessaire de demander l’autorisation pour diffuser et pour publier cette photo.

On considère que dans l’espace public l’autorisation n’est pas nécessaire si la photo est prise dans le cadre du droit à l’information sans se focaliser sur cette personne ni divulguer un trait de sa vie privée.

Pour les personnes mineures, il faut recueillir aussi l’accord des représentant légaux.

Note du professeur : pour publier des informations sur notre site de projet, il vous faudra donner votre accord et recueillir l’accord écrit de vos parents

stop-634941_640

CC0 Domaine Public

Et bien entendu, on ne peut écrire n’importe quoi

La liberté d’expression permet à chacun d’exprimer son opinion personnelle sur les sujets de son choix, mais attention, il y a des limites.

  • Les propos discriminatoires (racisme, homophobie, sexisme, anti-sémite…) ;
  • Les injures ;
  • La diffamation ;
  • L’appel à la haine ou à commettre un acte illégal ;
  • atteinte à la vie privée ou à l’image d’autrui ;
  • la divulgation de secret professionnel ;

sont punis par la loi ! Il ne s’agit de liberté d’expression mais de délits !

Promotion et présentation d’un projet

Promotion et présentation d’un projet

On dit souvent “il faut savoir faire mais il faut aussi faire savoir”… Pouquoi ?

Le plus souvent, un projet est privée, soit parce qu’il s’agit d’un projet personnel soit parce qu’il s’agit d’un projet encore secret au sein d’une entreprise. Parfois un projet est publique et dans ce cas il est nécessaire de tenir le public au courant des avancées du projet.

Exemple du projet Solar Impulse : http://www.solarimpulse.com/fra

Quels sont les moyens utilisés par Solar Impulse pour promouvoir leur projet ?

Pourquoi promouvoir son projet ?

  • Parce que le public est un soutien de taille
  • Parce que cela permet de valoriser les partenaires qui se sont engagés dans le projet (retombées publicitaires)
  • Parce que cela renforce l’image de marque  d’une entreprise
  • Parce qu’en cas de réalisation du projet cela assure de bien meilleures retombées médiatiques.

 

google-76517_640Un site web ou un “mini site”pour promouvoir un projet

Il est très facile de nos jours de réaliser des sites webs. Ces sites sont les supports de contenus d’information à destination du public, les sites se veulent pédagogiques, l’idée étant de convaincre le public que notre projet est intéressant.

Pour notre projet cette année nous complèterons un mini-site. Pour cela un hébergement Web est nécessaire sur lequel nous avons installé une structure de site web clé en main (CMS) que nous allons personnaliser. Chacun de nous à tour de Rôle aura pour mission de rédiger sur ce site toute en respectant les droits et usages de la publication numérique.

 

icons-1445475_640Les réseaux sociaux pour promouvoir un projet, un évènement

Ils sont inévitables de nos jours pour les entreprises. Que ce soit pour promouvoir une marque, un produit précis ou encore un évènement… les entreprises ont envahis les réseaux sociaux (pages facebook, compte instagram, youtube, snapcha, periscope…)

Les réseaux sociaux sont un moyens de toucher le public et les transformer en client à moindre coûts.

Comment fonctionne une page facebook ?

 

crowdfundingLe financement participatif ou Crowd-founding

Certaines entreprises (en général des start-up) se lance dans un projet mais on besoin pour cela d’un financement. Elles font donc appel au public via des sites spécialisés pour participer au budget nécessaire en échange de récompenses ou de lots divers. Certains artistes utilisent aussi ce système pour financer par exemple un premier album.

Evolution du financement participatif

Evolution du financement participatif

 

Présentation de son projet

Que ce soit en début de projet pour convaincre, en cours de projet pour informer et faire un point sur l’avancée du projet, ou en fin de projet pour présenter le résultat de votre projet il est nécessaire de savoir faire une présentation de son travail.

Pour s’appuyer sur une document de qualité et pour captiver l’attention du public, on peut s’appuyer sur différents outils de présentation :

Diaporama : un diaporama est une succession d’écrans (diapos ou slides) qui peuvent contenir du texte, des images, des graphiques, des animations, du son ou de la vidéo. On s’en sert pour illustrer ses propos et afficher les informations les plus importantes de sa présentation.

Les outils classiques

Powerpoint de la suite office (Mac t PC payant)

Keynote sur ordinateur Apple (gratuit pour les utilisateur Mac)

Libre Office présentation (tous supports et gratuit)

Google slide (en ligne et gratuit), Bunkr (en ligne et gratuit)

 

Les outils en ligne

Souvent gratuits, ils permettent le travail en ligne et son souvent assciés à des application pour tablettes et smartphones

  • Prezzi, ce logiciel permet de zoomer sur des éléments et de passer d’un élément à l’autre sur une même diapositive. Il existe une version gratuite. https://prezi.com/fr/

  • Bunkr, il permet de réaliser des présentations modernes facilement partageables. Il est malheureusement en anglais. http://bunkrapp.com/

Sway, cet outil édité par Microsoft permet de créer des présentations en ligne facilement. https://sway.com/

Le mot du professeur : Nous utiliserons cette année les outils classiques et les outils en ligne. Pour votre travail en équipe, vous serez libre d’utiliser l’outil que vous souhaitez. n’oubliez pas que les outils en ligne permettent plus facilement un travail collaboratif et le résultat peut s’intégrer facilement à notre site de projet.